Bienvenue sur le site du lycée collège Raymond Poincaré

Le mot du proviseur

Un an depuis ma prise de fonction  à la tête de la Cité Scolaire "Raymond Poincaré", année riche en événements de tous ordres, année marquée par la tempête, les attentats du 13 novembre 2015, par la réforme du collège, mais aussi par la réussite aux examens...: que souhaiter de plus si ce n'est qu'un maximum d'élèves sortent du collège, avec le diplôme national du brevet (DNB), du lycée avec le baccalauréat ou le BTS en poche ? Et ils y parviennent dans leur grande majorité.

Cette année encore, le lycée Raymond Poincaré s'est illustré brillamment par la qualité de ses résultats aux examens: pas moins de dix-huit mentions Très-Bien, quarante-neuf mentions B, cent-dix mentions Assez-Bien.

Des taux de réussite au-dessus des moyennes académiques et nationaux dans toutes les séries : Félicitations aux élèves ! Cette réussite c'est la leur mais ils la doivent aussi à leurs enseignants, à leurs parents, qui les ont amenés jusque-là.

Le monde bouge, les élèves évoluent et le système scolaire se doit de les accompagner dans ces transformations... Rien n'est facile, les conflits existent, nous faisons au mieux pour y faire face.

Retenons aussi le cadre agréable dans lequel élèves et personnels sont accueillis : au moment où j'écris ces lignes, je ne peux m'empêcher d'admirer la végétation qui nous entoure. L'espace et le cadre permettent certainement aux élèves d'évoluer dans la sérénité : qui penserait en effet qu'un peu moins de deux mille élèves fréquentent l'établissement, deux cents personnes y travaillent, mille deux cent repas sont préparés tous les jours, qu'une ruche existe au milieu d'une des trois cours, qu'une serre vient d'y retrouver sa place ... ? Qui a la connaissance exacte de tous les projets (théâtre, musique, échanges...) ?

La Cité Scolaire Raymond Poincaré c'est une petite ville en plein cœur de la grande ville, pleine de promesses... Il y fait bon vivre et nous sommes tous fiers d'en faire partie !

Lucette PRIOR

Juillet 2016